SNQ Lanaudière

Société nationale des Québécoises et Québécois de Lanaudière (SSJB) Inc.

16 novembre 2019
Accueil » Quoi de neuf? » Actualités » Véronique Hivon grande gagnante du concours oratoire [...]

Actualités

5 novembre 2014

Véronique Hivon grande gagnante du concours oratoire les Haut-parleurs - Édition 150e anniversaire de l'incorporation de la Ville de Joliette

 

Joliette, le 4 novembre 2014 - Les juges : Alain Beaudry, René Laurin, Jacques Martin et Louise Plante ne l’ont vraiment pas eu facile lors de la 10e édition du concours oratoire Les Haut-Parleurs, organisé par la Société nationale des Québécoises et Québécois de Lanaudière et présenté, cette année au Château Joliette, ce dimanche 2 novembre.

En effet, cette édition spéciale qui soulignait particulièrement cette année le 150e anniversaire de la ville de Joliette présentait 8 personnalités qui ont marqué le visage joliettain dans différents secteurs d’activités au cours des 20 dernières années.

Les huit participants : René Charette, secteur culturel; Marie-Hélène Corbeil, secteur événementiel; Véronique Hivon, secteur politique; Gilles Ferland, secteur religieux; Nicolas Framery, secteur économique; Michel Harnois, secteur média; Armand Lajeunesse, secteur communautaire; Jean-Pierre Sansregret, secteur scolaire et sportif ont tous livré une performance exceptionnelle digne des plus grands orateurs.
 
Quant aux finalistes : Nicolas Framery, Véronique Hivon et Armand Lajeunesse, ils ont redoublé d’ardeur pour la grande finale ce qui a permis aux spectateurs d’assister à un spectacle des plus amusant et divertissant. Finalement, c’est notre députée Véronique Hivon qui a remporté la palme. Nous la connaissions comme une femme intelligente, brillante, articulée, et bien nous venons de la découvrir comme étant une excellente humoriste. Une prochaine carrière peut-être.... Quoi qu’il en soit, elle aura fait beaucoup rire son auditoire
 
De cette édition on se souviendra que René Charette aurait donné comme argument qu’il aimait les femmes, s’il avait eu à postuler chez Impérial Tobacco en 1945, que Marie-Élène Corbeil considère que l’endroit de prédilection pour faire du « necking » à Joliette était dans le sous-sol du Champignon, que Véronique Hivon aurait donné 0,25 $ en 1945 pour la composition d’une chanson thématique pour la fête nationale et aurait doublé le montant si la chanson avait obtenu une ovation, que Gilles Ferland avait les zouaves en admiration, que Nicolas Framery trouve que le problème à Joliette ce n’est pas le déneigement mais la largeur des rues, que Michel Harnois a été pendu en1897 parce qu’il a volé des poules avec son frère Benny, que Armand Lajeunesse est contre une voie ferrée à Joliette parce qu’il faudrait avoir une gare et que le repas préféré de Jean-Pierre Sansregret était une bonne patate graisseuse achetée chez son professeur du primaire qui était propriétaire d’une roulotte à patate au centre-ville d’autant plus que son professeur augmentait ses notes lorsqu’il fréquentait le restaurant.
 
Aussi, même si les candidats étaient en compétition, la complicité entre chacun d’eux était au rendez-vous et l’ambiance amicale.
 
Bref, ce fut une matinée des plus agréable et grandement appréciée par les spectateurs. Les participants nous ont bien fait rire avec leurs récits étonnants, parfois invraisemblables et controversés par exemple lorsqu’il a été sujet des lumières de Noël au centre-ville, des béciks jaunes et du retour du champignon sur l’esplanade. Parlant de champignon, celui-ci fut utilisé à toutes les sauces tout au long des prestations, chacun y est allé de son petit clin d’?il sur ce fameux champignon...
 
L’animateur de l’activité, Pascal Parent, comédien et administrateur de la SNQL a fait un excellent travail et nous a fait sourire à quelques reprises avec ses remarques amusantes et appropriées, il a aussi voulu rendre un petit hommage au curé Raymond Gravel grand Haut-Parleur 2010 qui est décédé cette année.
 
Le président, Yvon Blanchet, s’est dit très satisfait de cette édition spéciale et de cette activité qui a pour but de promouvoir la langue française. Il a aussi profité de l’occasion pour souligner que le concept initial de cette activité a été développé par un ex-administrateur de la SNQL, M. Henri Mondor.
 
En terminant l’invitation a été lancée pour une prochaine édition qui se tiendra sensiblement à pareille date, à l’automne 2016 soit dans deux ans.
 
Encore une édition particulière à ne pas manquer!
 
Les photos de l’activité sont disponibles sur le site www.snql.com.
 
La SNQL a pour mission la promotion du fait français dans notre collectivité « C’est exactement ce que ce concours réussit à faire, et ce, dans une ambiance très conviviale et décontractée. »
- 30 -
 
Source : Nicole Destrempes
             Directrice générale, CGA, CPA
             SNQ Lanaudière
             450-759-0100
 
 

 

 

 

Autres nouvelles

2019-08-02
La Société nationale des Québécoises et Québécois de Lanaudière déménage dans de nouveaux locaux dès le retour des vacances, soit le 7 août prochain.
2019-06-05
Lors du lancement régional de la Fête nationale du Québec de Lanaudière, la Société nationale des Québécoises et Québécois de Lanaudière a souligné la contribution exceptionnelle de Yves Lambert à la Fête nationale du Québec en lui remettant le prix « Artisan de la Fête nationale » 2019.
2019-06-05
La SNQ de Lanaudière, membre du Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ) est fière de présenter la thématique 2019 de la Fête nationale du Québec : « Un monde de traditions ». Pour sa 185e édition, la Fête nationale souhaite célébrer les traditions du Québec. Si elles témoignent de notre passé, elles s'inscrivent également dans l'ère contemporaine, puisqu'elles se transforment au rythme de nos coutumes modernes. Nos traditions ont façonné et façonnent encore le Québec d'aujourd'hui.
Conception graphique : Kiwigraphik  |  Réalisation : NeXion