SNQ Lanaudière

Société nationale des Québécoises et Québécois de Lanaudière (SSJB) Inc.

16 novembre 2019
Accueil » Quoi de neuf? » Actualités » Concours oratoire les Haut-Parleurs 2010

Actualités

6 octobre 2010

Concours oratoire les Haut-Parleurs 2010

Concours oratoire les Haut-Parleurs
RAYMOND GRAVEL, GAGNANT 2010
 
 
Joliette, le 5 octobre 2010 - Les juges : Jacques Larocque, Pascal Parent et Jocelyn Thouin, ne l’ont pas eue facile lors de la 7e édition du concours oratoire Les Haut-Parleurs, organisé par la Société nationale des Québécoises et Québécois de Lanaudière et présenté, cette année, au théâtre l’Aube des Saisons, dans la matinée du dimanche 3 octobre.
 
En effet, les 8 participants : Thérèse Chaput, gagnante de l’édition 2009; Nicolas Framery, conseiller au CLD de Joliette; Roger Gaudet, député du Bloc dans Montcalm; l’abbé Raymond Gravel; Jacques Houde, animateur de radio et télé; Odette Thivierge, directrice de la Maison La Trace à L’Assomption; Pierre-Olivier Verdon, représentant des Communicateurs éloquents de Lanaudière et Alain Vautrin, qui a eu le courage de remplacer, à la dernière minute, Christian Morissonneau, (victime d’un léger accident) ont livré une performance assez exceptionnelle, digne des plus grands orateurs.
 
Finalement, celui qui a remporté les honneurs en finale, contre Thérèse Chaput et Pierre Olivier Verdon, fut l’abbé Raymond Gravel. C’est la troisième fois qu’un curé mérite le titre de Haut-Parleur, l’abbé Paul Léveillé ayant déjà remporté le titre en 2005 et 2006. Il faut se rendre à l’évidence, nos curés possèdent des talents cachés qui méritent d’être exploités.
 
De cette édition on se souviendra que Thérèse Chaput serait une fraise si elle était un fruit; que Nicolas Framery a demandé à une fille de l’embrasser malheureusement, on ne saura jamais si elle a dit oui; que Roger Gaudet attrape des contraventions comme tout le monde; que Jacques Houde a déjà eu des problèmes avec une certaine perruque lors d’une publicité télé; que Odette Thivierge était déjà enseignante à l’âge de 15 ans et qu’un de ses élèves en avait 14; que Pierre-Olivier Verdon a fait le voyage en bicyclette de L’Assomption à Halifax pour la modique somme de 400 $, tous frais compris; que Alain Vaudrin n’aime pas la chasse, mais qu’il est prêt à faire des accommodements raisonnables quand il s’agit de ses amis et que l’abbé Raymond Gravel  ne croit pas du tout aux voyants sinon, lors d’une conversation avec l’un d’entre eux, on l’aurait sûrement averti qu’il avait oublié ses phares allumés sur sa voiture et ainsi évité les frais reliés à un survoltage.
 
Bref, ce fut un avant-midi fort agréable grandement apprécié par les spectateurs. Les participants ont su nous amuser, nous faire rire et parfois même nous faire réfléchir avec leurs discours philosophiques sur le sujet : l’argent ne fait pas le bonheur.
L’animateur de l’activité Frédéric Blais, administrateur et responsable des dossiers culturel à la SNQL, de même que le président, Yvon Blanchet, se sont dit très satisfaits de cette 7e édition et invitent ceux qui n’ont jamais eu la chance d’y assister à surveiller la 8e édition qui se tiendra sensiblement à pareille date, à l’automne 2011.

Les photos de l’activité sont disponibles sur les sites www.snql.com et www.m1035fm.com

La SNQL a pour mission la promotion du fait français dans notre collectivité « C’est exactement ce que ce concours réussit à faire, et ce, dans une ambiance très conviviale et décontractée. »
 
-30-
 
Nicole Destrempes, directrice générale
SNQ Lanaudière
450-759-0100 #226

Autres nouvelles

2019-08-02
La Société nationale des Québécoises et Québécois de Lanaudière déménage dans de nouveaux locaux dès le retour des vacances, soit le 7 août prochain.
2019-06-05
Lors du lancement régional de la Fête nationale du Québec de Lanaudière, la Société nationale des Québécoises et Québécois de Lanaudière a souligné la contribution exceptionnelle de Yves Lambert à la Fête nationale du Québec en lui remettant le prix « Artisan de la Fête nationale » 2019.
2019-06-05
La SNQ de Lanaudière, membre du Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ) est fière de présenter la thématique 2019 de la Fête nationale du Québec : « Un monde de traditions ». Pour sa 185e édition, la Fête nationale souhaite célébrer les traditions du Québec. Si elles témoignent de notre passé, elles s'inscrivent également dans l'ère contemporaine, puisqu'elles se transforment au rythme de nos coutumes modernes. Nos traditions ont façonné et façonnent encore le Québec d'aujourd'hui.
Conception graphique : Kiwigraphik  |  Réalisation : NeXion